Ah ! J'aurais aimé pouvoir écrire large et donner à ce blog la ferme empreinte et le joyeux propos d'un véritable écrivain ! Mais je dévore tout d'un coup bouquin sur bouquin. Me voilà plongé dans la quatrième part du monde des Seigneurs des Runes, en pleine guerre entre les Royaumes du Rofehaven et le Seigneur-Loup, maître des Royaumes d'indhopal. Ou encore, grâce aux conseils de la ci-dessus nommée Clara, dans "Comme un roman" de Pennac, qui a fait mes délices et raccourci ma nuit d'autant de temps que nécessaire pour le finir en une boucle seule. Quel plaisir ! Quel voyage agréable et dont les sonorités manquaient à mon coeur ces derniers temps... Ou encore, me voilà extrait d'une satire tout à fait explosive, une uchronie où Napoléon a gagné Waterloo, où il ne reste que des noirs et des indiens en amérique, et où ceux-ci finissent par envahir une Europe très en retard technologiquement, avec à leur tête... Hitler ! Je n'ai rien à ajouter si ce n'est que ce n'est absolument pas crédible, mais juste énorme ! Je relis aussi des bouts de La Bruyère... plaisir subtil de phrases ciselées avec l'ironie et l'acuité d'un homme qui se venge.

Vive la vie !

Courage pour le concours, mes amis !