29 avril 2007

Libre !

Elle.Elle est celle que j'aime. Celle que j'aurais voulu rendre heureuse. Celle surtout, dont j'aurais voulu être aimé.Malheureusement, la vie en a voulu autrement.Maintenant, j'ai coupé le contact. Définitivement (pour l'instant...). Je ne veux plus savoir ce qu'elle vit. Sans quoi ma vie ne sera qu'une prison de souffrance inutile. Laisser tomber l'obsession ne m'a pris que quelques jours...Elle en aime un autre. Elle est follement heureuse. Elle vit sa vie. Elle se sent enfin libre. Elle a l'impression qu'elle s'est sacrifiée pour... [Lire la suite]
Posté par dgrv à 19:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 avril 2007

Le Grand Silence

Je reprend la plume, après quelques jours de pause. Le sang de la vie mentale reflue peu à peu en moi. J'ai de ces envies d'écrire ma deuxième nouvelle ! Alors ceci est un appel officiel à sujet. Léo m'a donné le sujet de ma première nouvelle, alors si quelqu'un aurait l'amabilité de me donner un coup de pouce, je serais heureux d'ajouter en haut d'un manuscrit "Sur une idée de...". De toutes les manières, ce que j'écrirai sera de la science-fiction. Sinon, je m'ennuye ferme.Il y eu une époque où trop d'imagination était... [Lire la suite]
Posté par dgrv à 17:29 - Commentaires [1] - Permalien [#]
24 avril 2007

Lectures...

Ah ! J'aurais aimé pouvoir écrire large et donner à ce blog la ferme empreinte et le joyeux propos d'un véritable écrivain ! Mais je dévore tout d'un coup bouquin sur bouquin. Me voilà plongé dans la quatrième part du monde des Seigneurs des Runes, en pleine guerre entre les Royaumes du Rofehaven et le Seigneur-Loup, maître des Royaumes d'indhopal. Ou encore, grâce aux conseils de la ci-dessus nommée Clara, dans "Comme un roman" de Pennac, qui a fait mes délices et raccourci ma nuit d'autant de temps que nécessaire pour le... [Lire la suite]
Posté par dgrv à 10:19 - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 avril 2007

Le cycle de l'esprit

Je n'ose pas encore vraiment parler de personnes que l'un de vous, mes lecteurs, serait susceptible de connaître. J'ai peur de froisser quelqu'un. Et puis après tout, je ne suis pas si divers que cela. je me répète souvent, et vous avez tous quelque chose en commun. S'extasier devant la beauté qu'a chacun de mes amis en soi serait un peu répétitif. Même si cette beauté est franchement différente en chacun. L'imagination, l'inspiration m'ont manquées ces deux derniers jours. Je ne savais pas trop quoi écrire. A quoi bon écrire... [Lire la suite]
Posté par dgrv à 14:49 - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 avril 2007

Les stats

Les statistiques m'ont toujours fasciné. Je me rappelle enfant, lisant et relisant "Le Monde, bilan économique et social, 1996" ou encore Le Guiness des records 1992. C'étaient les deux seuls bouquins de ce genre que j'avais. J'adorais les chiffres ! Ces petits détails de l'histoire me faisaient rêver. Quelques chiffres bien ficelés, et mon imagination se lançait dans une interprétation farfelue du monde...Ca m'est resté. Je suis particulièrement friand de toutes les statistiques du cinéma. Je regarde les résultats des... [Lire la suite]
Posté par dgrv à 13:29 - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 avril 2007

Bonne nouvelle

Ah ! Tout se met enfin en place ! Appel de l'Institut Pasteur ce matin.  Le vaccin de l'enéphalite japonaise vient d'arriver. Pile au bon moment ! Mon dernier vaccin sera donc le 9 mai, et je pars dès que possible. Je n'ai pas ecore mon billet pour Bombay. J'attend de recevoir ma carte visa pour cela. C'est elle qui me permettra d'avoir une assurance au cas où il m'arriverait quelque chose de grave. Pour trois mois, du moins. Jonathan m'avait proposé de m'offrir l'appareil photo(!!!). Il s'agit probablement de l'Olympus... [Lire la suite]
Posté par dgrv à 15:10 - Commentaires [1] - Permalien [#]

17 avril 2007

Je voudrais mettre ici une citation de Svâmi Prajnanpad, un personnage fort intéressant."L'habitude est le pire ennemi de l'homme. Elle peut changer l'homme en bête. elle en fait un automate. Elle en fait une machine. Elle rend l'homme dépendant. Avoir des habitudes c'est être dépendant."J'ajouterais, à la suite de celui que je cite, qu'on a besoin de l'habitude malgré tout et qu'elle ne devient un mal que lorsqu'on y glisse corps et âme. Lorsqu'on oublie de vivre, de changer."Tout est intéressant. Chaque minute est une... [Lire la suite]
Posté par dgrv à 15:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 avril 2007

Life goes on...

J'ai essayé de répondre à Louis et de continuer mon post d'hier sur le bonheur, mais rien n'est venu.En attendant, quelques détails de ma vie.Tout d'abord, j'ai rencontré un certain Méven et son ami, qui ont passé deux ans à créer un jeu de rôle qui m'intéresse fort. j'aurais aimé pouvoir y participer, mais il se déroule fin juin, et je serai loin d'ici. Par contre, on a discuté quatre heures de leur projet et je suis en train de potasser les centaines de pages de leur projet. J'espère arriver à écrire quelques poèmes qu'ils pourront... [Lire la suite]
Posté par dgrv à 14:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 avril 2007

Sentiment de justice et violence.

Ici, je voulais juste réfléchir un petit peu à la violence des justes.L'idée m'est venue hier, dans le métro, lorsqu'un homme a mendié de l'argent d'une manière très particulière. Il n'a pas arrêté de répéter qu'il avait honte, que sa mère l'avait mis à la porte, qu'il avait fait quelque chose de mal et qu'il avait honte, mais qu'il voulait prendre une douche, être propre et qu'il avait honte de passer parmi nous, mais qu'il n'avait pas le choix. Si nous voulions bien l'aider...On ne lui a quasimment rien donné.Il était clair que cet... [Lire la suite]
Posté par dgrv à 11:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 avril 2007

Le bonheur : une quête.

Je tenais à faire un sujet particulier suite au commentaire laissé par Louis il y a un post de cela.Je le cite ici pour plus de clarté :"Instinctivement, nous cherchons le bonheur. Nous voulons être. Nous voulons la plénitude ; nous aspirons. l'essence de la vie, c'est le désir, comme dirait un ami.Mais toute quête suppose la possibilité de se perdre, de s'égarer et d'oublier ce que l'on a à être. Je pense que tu as très bien compris cela, daniel, mieux que la plupart d'entre nous. En tout cas, c'est ce qui se dégage de ce... [Lire la suite]
Posté par dgrv à 20:01 - Commentaires [4] - Permalien [#]