29 mars 2008

Parcours

Tenir la distance là est la vraie question pour le coeur et la vie d'y adhérer ou pas et de venir à bout parfois à tout le moins de tous ces petits pas sans qui l'on est témoin sans vrai , sans vie, sans choix
Posté par dgrv à 05:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 mars 2008

J'ai toujours été jaloux...

J'ai toujours été jaloux, en effet. J'ai toujours été jaloux de Noam, qui semblait si facilement nouer contact avec tous les gens et en deux temps trois mouvement les faire s'ouvrir et créer, sans se poser trop de question. J'ai toujours rêvé d'avoir sa confiance en lui, sa facilité à parler, oser, créer et toucher chez les gens une fibre profonde... J'ai toujours rêvé d'être Noam en fait ! J'ai toujours été jaloux de Louis, de son esprit brillant, de sa capacité à raisonner et à venir à bout de mes faibles arguments à chacune... [Lire la suite]
Posté par dgrv à 07:09 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
23 mars 2008

Esquisse de réflexion sur la liberté intérieure

Juste quelques pensées... Il y a de ces choses dans la vie, qui comptent plus que le reste. Elles dépassent les désirs simples les satisfactions égoïstes, même si, chez la plupart, elles s'en servent. Ces choses ont maladroitement été interprétées et portées à la plupart sous la forme de la "morale", de règles simples et basiques. Ne pas tuer, faire le bien, tendre l'autre joue. La réalité profonde qui se cache derrière cela est une liberté de soi qui permet de faire librement les choix cruciaux de sa vie. Et la "morale" en est une... [Lire la suite]
Posté par dgrv à 06:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 mars 2008

The Mist, un point de vue

Voici un petit texte que j'ai écrit à un ami que je voulais absolument convaincre que ce film valait la peine, qu'il allait le surprendre, qu'il était différent de ces films qui sortaient à la suite et décevaient, à la suite... Réalisation et scénario : Frank Darabont. (La Ligne verte, Les Evadés. Nominé trois fois aux oscars, dont deux comme scénariste) Cout : 18 millions de dollars (ridiculement petit) Casting : Thomas Jane (La Ligne Rouge, Magnolia) Marcia Gay Harden (Oscar du meilleur second rôle dans Pollock) Tobby... [Lire la suite]
Posté par dgrv à 09:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
18 février 2008

Fantasy World

J'ai enfin commencé à travailler avec une anglaise qui dessine sur le projet d'un monde fantastique. En voici les premiers résultats. S'il en ressort quelque chose de complexe, comme je l'espère, je compte faire un site qui serait consacré à ce monde. Ce que vous avez là ne sont encore que des esquisses pour commencer Voici un des Udori ker Mojer, comme ils se nomment eux-même, gardiens de la forêt. Peuple redouté, qui vit fermé sur lui-même et sur ses coutumes ancestrales. Les anciens atteignent les 250 ans et peuvent... [Lire la suite]
Posté par dgrv à 20:16 - Commentaires [2] - Permalien [#]
16 février 2008

Time goes by, no changes...

Fleeing from fear I silently get left behind
Posté par dgrv à 07:59 - Commentaires [1] - Permalien [#]

09 février 2008

Note de bas de vie

A peine né de ses cendres, le jour même, mon coeur a été brisé à nouveau... A cause de ma terreur, parce que je n'ai jamais su lire ce que les autres me disaient sans me le dire, et que l'idée d'être aimé ne me vient toujours pas à l'esprit. Les démons du regret m'assaillent. Les larmes reviennent à nouveau. Ca faisait longtemps. Et les espoirs, la vie qui me manquait tant, l'amour, le partage... il n'en reste plus que poussière et solitude gratuite. J'en ai marre. La vie n'est pas juste.
Posté par dgrv à 04:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
26 janvier 2008

La maladie, ça fait réfléchir...

Écrire est étrangement devenu une tâche quasi impossible. Je cherche un passage pour sortir de mon esprit, briser mon emprisonnement. "Raisonner tue" devrait-t-on écrire sur les bouquins d'école, et pas que ceux-là, de bouquins d'ailleurs. J'ai été malade ces derniers jours. J'ai eu mal. Mal comme je ne me souviens pas d'avoir eu mal, aussi loin que je remonte. SI j'en parle, c'est que j'ai compris pourquoi on peut devenir fou, se tuer d'un trop de douleur, se tordre dans l'insupportable, ce que l'on ne peut arrêter. L'inconcevable... [Lire la suite]
Posté par dgrv à 23:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 janvier 2008

The Frighteners

Fantômes contre Fantômes (The Frighteners) de Peter Jackson est un petit film bien jouissif comme je les aime. Un film qui respire l'amour du cinéma. Sur un scénario solide coécrit par Peter Jackson et Fran Walsh, qui a aussi collaboré aux scénarios de la trilogie du Seigneur des Anneaux, Peter Jackson construit un petit film sans prétention que la sincérité et le talent rendent très, très agréable. Michael J. Fox, le héros de la trilogie du Retour vers le Futur, interprète fort brillamment un arnaqueur minable qui voit et vit... [Lire la suite]
Posté par dgrv à 08:44 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
09 janvier 2008

Cinéma critiques

Semaine du 2 au 8 janvier À VOIR ABSOLUMENT ! 5/5 : réalisation 5/5 : scénario 5/5 : jeu d'acteur 3/5 : perso 18/20 Filatures POURQUOI PAS 3/5 : réalisation 3/5 : scénario 2/5 : jeu d'acteur 3/5 : perso 11/20 Dante 01 BOF 3/5 : réalisation 2/5 : scénario 2/5 : jeu d'acteur 3/5 : perso 10/20 Aliens vs. Predator - Requiem NON CLASSÉS : It's a Free World Le Chantage California Dreamin' Le Perroquet Rouge Shotgun Stories PS : si tout se passe bien, je rajouterai les commentaires... [Lire la suite]
Posté par dgrv à 00:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]